4 mouvements pour soulager une tendinite à l’épaule

Comme bien des gens, dans le contexte de la pandémie, j’ai dû m’installer un bureau de fortune pour travailler de chez moi. J’ai la chance d’avoir un ordinateur performant, mais mon bureau sans fenêtre n’est pas optimal. Les premiers temps, j’ai travaillé sur une chaise de bois qui appartenait à mon grand-père. Cette chaise n’était pas assez haute. Et à force de dessiner dans une mauvaise position, j’ai commencé à ressentir des douleurs dans l’épaule. La tendinite est une inflammation du tendon, le tissu qui relie le muscle à l’os. Elle peut être causée par un traumatisme ou par un mouvement répétitif  (dans ce cas-ci, le dessin). Je cours depuis une vingtaine d’années et j’ai expérimenté quelques tendinites et leurs lents rétablissements. Mon expérience avec les tendinites m’a appris que si le repos est essentiel, il est important de ne pas cesser de bouger. Les exercices d’assouplissement et de renforcement permettent de diminuer la douleur et de favoriser le rétablissement. Mais il faut se montrer très patient, aller trop vite risque de relancer l’inflammation et de retarder la guérison. Il faut donc s’armer de douceur et pousser les mouvements sans jamais atteindre la douleur.

Voici quatre mouvements qui participent à mon rétablissement :

Note : Je ne suis pas physiothérapeute, j’ai simplement illustré des exercices qui m’ont personnellement aidé. Ces mouvements ne remplacent pas un avis ou un traitement médical. J’ai trouvé cette série d’exercices sur la chaîne Youtube du Dr Jo, une physiothérapeute américaine. Je les fais régulièrement depuis quelques semaines.

premier exercice

J’ai trouvé une chaise qui s’ajuste en hauteur. Je prends souvent des pauses. La douleur s’amenuise, lentement, mais elle revient si je ne fais pas attention. Je dois persévérer.

Pour aller plus loin : Draw stronger, Kriota Willberg, Uncivilized Books, 2018, un ouvrage écrit spécifiquement pour les dessinateurs. (Disponible à la BAnQ, Quand elle réouvrira.)

La souplesse de la panthère

Pour animer, il faut exagérer. Mais je réalise que tout est une question de mesure. J’ai dessiné les premiers mouvements de ma panthère comme si elle était parfaitement souple. Ça ne fonctionnait pas. Le résultat évoquait davantage un serpent qu’une panthère, je dois ajouter quelques raideurs à la base de la queue, dans le bassin et les épaules. Pour trouver le bon dosage, rien de mieux que les références ! (Je me suis même filmé à quatre pattes, mais je ne vais pas publier ça…)

panthere nageant sous l'eauLa souplesse est contrebalancée par la force et la solidité. Lire la suite

Biomécanique du fauve

anatomie du félin
Veterinary Anatomical Illustration, University of Wisconsin

L’heure est venue de trouver des références qui serviront à solidifier l’animation. Pour les êtres humains, c’est simple, il suffit de trouver des volontaires et de les filmer. Pour les animaux, c’est plus complexe. La banque vidéo de la BBC sur Getty Images est bien utile. Mais je cherchais depuis longtemps des images d’un félin vu du dessus. Et puis Émilie m’a envoyé cette vidéo :

Crédit : Paween Sarachan et Arthurnal

Pour débuter avec le cycle de marche d’un félin, ce cours d’Aaron Blaise vaut assurément le prix d’achat : How to Animate a Four Legged Walk Cycle ! D’autres références dans la section Apprendre de ce blogue.