Croquis urbain · premier pas

Depuis plusieurs années, j’avais envie de me mettre au croquis urbain, communément appelé urban sketching. J’ai lu tout ce qui m’est tombé sous la main sur le sujet, j’ai même fait un cours en ligne sur LinkedIn. Mais lorsque j’ai fait mes premiers essais, ma propension à rechercher la perfection m’a rapidement paralysé. Chaque fois, je me perds dans les détails et je me décourage. Récemment, j’ai découvert le blogue de Marc Taro Holmes, l’auteur de The Urban Sketcher : Techniques for Seeing and Drawing on Location. Les exercices qu’ils proposent m’ont aidé à plonger de nouveau.

Plateau Mont-Royal
1er essai : Plateau Mont-Royal, plume, 5 minutes

Les premiers résultats sont très loin des rêves de maîtrise qui me font envie, mais je trouve qu’ils se tiennent et j’y reconnais l’esprit des lieux où je me suis arrêté. Ces dessins me donnent envie de persévérer, ce qui est déjà très positif ! Lire la suite

J’aurais voulu

Je l’ai fait ! J’ai terminé mon premier 24 heures de la bande dessinée, en un peu moins de 48 heures. Du 1er au 3 avril, j’ai improvisé 24 planches qui peuvent être lues ICI. C’est un peu n’importe quoi. Dans les dernières heures, j’avais beau enlever ou remettre mes lunettes, je ne voyais plus clair. Mais le résultat a quand même un certain charme. Et je me suis attaché à ces personnages avec qui j’ai passé toutes ces heures (assez pour avoir envie de les mettre en couleurs).

Une jeune naturaliste part à la recherche de son frère qu’elle n’a pas vu depuis 20 ans

Merci à Jimmy Beaulieu d’avoir organisé tout ça. Et à Tina Turner pour l’inspiration coiffure. J’ai même fait une mini trame sonore :