Un soutien-gorge pour Molly

Affiche de Central ParkApple TV+ vient de mettre en ligne la bande-annonce de la 3e saison de Central Park. Je peux donc désormais en parler ! Tous les segments chantés des trois saisons ont été réalisés à Montréal. La scène qui suit, tirée de la 2e saison, a été l’une des premières séquences à m’être confiées. (C’est aussi l’une des chansons que je préfère.) J’ai fait le décor de toutes les scènes du grand magasin ; le bureau a été réalisé par un autre artiste. Je n’aurais jamais pensé avoir à dessiner autant de soutiens-gorge…

Je n’étais pas un adepte de la série. Bien souvent, je coupais le son des scènes sur lesquelles je devais travailler. Mais à force de dessiner leur quotidien, je me suis attaché aux personnages. Et c’est bien agréable de les voir évoluer dans des décors sur lesquels j’ai travaillé pendant des semaines. Lire la suite

La vallée

Le projet avance. Voici, en primeur, trois des décors du court-métrage sur lequel je travaille en ce moment : Solstice. Mon protagoniste marche pieds nus ce qui signifie que je dois dessiner 120 orteils pour chaque seconde de film. (J’ai une espèce de dyslexie pour les orteils. Il m’arrive fréquemment de dessiner deux pieds gauches ou deux pieds droits). Quand l’animation me sort par les oreilles, je me repose en peaufinant les décors. Les hautes herbes me permettront de prendre une pause d’orteils dans quelques scènes. Je dois remettre tout le matériel : animation, décor, couleurs et effets le 9 mai. Et la première (en ligne) aura lieu le 26 mai 2021 !

Le jour s’apprête à se lever sur une vallée que le personnage découvre en sortant de la forêt.
Tous les décors sont en multiplan. La brume sera animée et traversée de lucioles.
Dessinés dans Photoshop, les effets finaux (le soleil qui se lève, par exemple) seront réalisés avec After Effects.

Élagage · deuxième partie

Petit à petit, ce site se transforme. Je me laisse influencer par Marie Kondō et j’élague le superflu. Avant que certaines informations se perdent dans le foisonnement des archives, je voudrais les remettre en lumière :

En 2017, tout au début de mes cours en animation, j’ai commencé à dresser la liste des ouvrages essentiels pour le dessin, la bande dessinée ou l’illustration. Les livres n’étaient pas mis de l’avant dans la plupart des cours et ça me manquait.

Composition et cadrage

  • Daniel Arijon, Grammar of the film language, Focal Press, 1976 · Plutôt difficile à trouver ! On peut le consulter ici.
  • Molly Bang, Picture this, perception & composition, Bulfinch Press, 1991 · Les rudiments de la composition avec des exercices pratiques.
  • Bernard Duc, L’Art de la composition et du cadrage : Peinture, photographie, bandes dessinées, publicité, Fleurus, 1992 · Le guide pour comprendre la composition. (disponible en bibliothèque)
  • Marcos Mateu-Mestre, Framed Ink, Drawing and composition for visual storytellers, Design Studio Press, 2010 · Rien de mieux que la démonstration par l’exemple !
  • Gustavo Mercado, Filmmaker’s Eye: Learning (and Breaking) the Rules of Cinematic Composition, Focal Press, 2010 · Des tonnes d’exemples magnifiques tirés de grands films.
  • Jean Mitry, Esthétique et psychologie du cinéma, Éditions Universitaires, 1965 · Pour les courageux.

Couleur

  • Johannes Itten, Art de la couleur, approche subjective et description objective de l’art, dessain et Tolra, 2004 ·  Johannes Itten, qui a enseigné au Bauhaus, est le guide idéal pour aborder avec sérieux l’univers infini de la couleur.
  • Ludwig Wittgenstein, Remarks on colors, Blackwell 1977 · Mentionné par Zviane dans Ping-Pong. Pas facile à trouver…

Conception de personnage


Conception de décor

  • Tod Polson, The Noble Approach, Maurice Noble and the Zen of Animation Design, Chronicle Books, 2013 · À la fin de sa carrière, Maurice Noble partage sa méthode de travail et sa vision du design pour l’animation, de l’idéation jusqu’au dessin final.
  • Hans Bacher, Dream Worlds, Production Design for Animation, Focal Press, 2006 · Ce très beau livre regorge d’exemples inspirants, mais le propos est plutôt mince. The Noble Approach est beaucoup plus complet.

Anatomie humaine et animale

Auriez-vous d’autres ouvrages à proposer?

Atmosphères

J’ai réalisé ces dessins dans le cadre du Color and Light Workout de Nathan Fowkes sur Schoolism. Tenter de suivre Nathan Fowkes pendant qu’il s’exécute m’a fait réaliser que j’avais grand besoin d’une mise à niveau Photoshop (et d’entraînement) ! Cet atelier m’a permis de gagner en rapidité. J’y ai appris à mieux utiliser les calques de réglages pour obtenir un résultat naturel. Le lay-out qui a servi de base à cet exercice a été dessiné par Bari Greenberg, pour le film Prince of Egypt (1998). Les couleurs originales, reproduites dans le premier croquis, sont de Ron Lukas. Chaque croquis a été fait en 40 minutes ou moins.

L’esprit du lieu

J’aime fignoler. L’idée d’accélérer le processus à l’étape de la production de mon démo ne me dit rien qui vaille. Pour le moment, j’ai mis de côté l’animation (zéro papier) et je me concentre sur les décors…

Dessin construit en vectoriel, dans Harmony. Oublié le bois tourné, je me suis basé sur les meubles d’enfants créés par Marcel Gascoin pendant la période de la reconstruction d’après-guerre. Mais le résultat est trop droit, ça manque de vie.

Motif de la tapisserie qui ornera le haut des murs de la chambre, chêne rouge (Quercus rubra).

Dernière version. J’ai gauchi les meubles et ajouté textures et lumières dans Photoshop. J’ai utilisé des textures que j’ai faites à l’aquarelle. C’est la partie que je préfère (et j’y passe trop de temps). J’ai tenté d’utiliser la méthode efficace d’un illustrateur de grands talents, Marcin Jakubowski. Ce décor sera utilisé dans les scènes 03 et 05.

 

Préproduction

J’aperçois enfin la fin de session qui se dessine à l’horizon. Je rêve d’avoir deux jours de congé collés, lové dans mon divan. (MAJ : ça se concrétisera le 21, 22 et 23 décembre!)

couverture du recueil de modèles
Couverture du recueil de modèles, sur laquelle j’ai passé trop de temps…

La fin de cette session correspondra à la fin de la préproduction. Ces dernières semaines seront intenses. Je dois terminer le recueil de modèles qui permettrait à une équipe fictive de terminer le film sans moi, en cas de décès, produire une première version des décors à la ligne de tous les plans (la mise en place/lay-out), planifier le timing de toute l’animation (les feuilles d’exposition ou xsheet) bâtir et documenter la maquette des effets spéciaux pour deux plans. Je dresse des listes et j’essaie d’avancer un pas à la fois, sans trop regarder la montagne qui s’élève devant moi. Lire la suite

Le fjord

Petit à petit, je m’améliore avec les couleurs. En imitant timidement des artistes comme Pascal Campion, j’apprivoise le rendu de la lumière. J’avais fait ce dessin pour le cours Conception de lieux et d’accessoires, sur papier au Col-erase bleu. Le voici, plusieurs mois plus tard, en couleur grâce à Photoshop.
Le fjord
Lire la suite