Confiture citron-citrouille

Photo : Prospect the Pantry

L’automne est ma saison préférée. Pour conserver le souvenir de sa lumière dorée jusqu’au cœur de l’hiver, j’ai souvent préparé cette confiture inspirée de la doce de abóbora portugaise. L’acidité des agrumes y illumine les saveurs subtiles de la citrouille.

Ingrédients :

  • 8 t. de citrouille en dés d’un pouce ;
  • 4 t. de sucre ;
  • 2 t. d’eau ;
  • zestes et jus d’un citron et d’une orange bio ;
  • 1 c. à thé de cannelle ;
  • 2 c. à thé d’extrait de vanille ;
  • 1 c. à table de gingembre frais râpé ;
  • un clou de girofle ;
  • une pincée de sel.

Faire mijoter tous les ingrédients sauf les agrumes jusqu’à ce que la préparation soit translucide. Ajouter l’orange et le citron en fin de cuisson. (Facultatif : ajouter 1/2 t. de rhum brun)

Je ne comprends pas ceux qui mettent leur citrouille au chemin après l’Halloween ou qui l’abandonnent aux écureuils. C’est un aliment local, économique et particulièrement savoureux quand on sait l’apprêter. Le blogue Banlieusardises présente une autre recette devenue une tradition chez moi : les graines de citrouille rôties au cari. Et des dizaines de recettes à base de citrouilles sont disponibles sur le site Ma citrouille bien-aimée.

L’édition 2021 de ma citrouille

Pour en savoir plus :
Citrouille sur Wikipédia (où l’on apprend que le mot français citrouille, dérive du latin citreum, citron, par analogie de couleur).

Scène estivale

Plouf ! À partir d’un exercice scolaire réalisé sur papier, j’ai complété cette scène en digitrad sur Toon Boom Harmony. 135 dessins pour 3 secondes d’animation. Décors peints sur Photoshop. Le saut a été influencé par les tutoriels d’Aaron Blaise. Et j’ai appris beaucoup sur le mouvement de l’eau dans l’ouvrage de Joseph Gilland, Elemental Magic, technique of special effects animation (2012).


Avec le son, c’est encore mieux !

Les 24 heures de la bande dessinée de la fin du monde

Demain matin, en compagnie virtuelle de centaines d’artistes, je tenterai de relever le défi d’un 24 heures de bande dessinée. Au départ, il s’agissait de réaliser 24 pages de BD en 24 heures. Pour rendre l’expérience plus confortable et plus accessible, le 24 heures est ici étalée sur 48 heures. La consigne que devront suivre les artistes ne sera révélée qu’au début de l’activité, le 1er avril 2020, à 9h HAE (15h en Europe).
24 heures BD
Si tout va bien, je prévois que mes premières pages devraient être en ligne le 1er avril, en après-midi. Vous pouvez suivre en direct le développement de ma bande dessinée (et m’encourager) sur cette page.

Cinq autres très courts métrages

Réalisés il y a quelques années par des étudiants de l’École des Gobelins à Paris, voici cinq autres (très) courts métrages. Les premiers ont une longueur similaire à celle qui nous est imposé. Ces films sont le fruit d’un travail d’équipe alors que nous sommes seuls pour tout faire. J’aime particulièrement leur poésie, leur originalité et le soin apporté à leur esthétique.

Le premier a une histoire similaire à la mienne. Je m’en suis servi pour démontrer que ce type d’histoire pouvait être racontée en 30 secondes (sans le générique).

Lire la suite